Print This Post Print This Post

La course aux titres

Ce week-end nous étions en Australie, sur le circuit de Phillip Island, pour l’avant dernière épreuve de la saison. Les titres de champion du monde GP et Moto2 se sont joués sur le circuit australien. Les distinctions de Rookie de l’année en Moto2 ainsi qu’en GP ont également été distribuées et sont revenues à des pilotes SHARK.

En Moto 3, le titre étant acquis depuis la Malaisie, les pilotes n’avaient plus que la victoire en tête. Un peu trop peut-être car 5 pilotes volent le départ et sont condamnés à un passage par la ligne des stands. Jake Miller est de ces pilotes et il perd alors beaucoup de temps. Il finira la course 21ème. Efren Vazquez a fait partie du deuxième groupe toute la course, pouvant prétendre à une place sur le podium. Malheureusement il ne réussit pas durant le dernier tour à passer ses concurrents, il se place donc dernier de son groupe à la 8ème position. C’est Miguel Oliveira qui réalise la plus belle performance SHARK. En effet, toute la course dans le groupe de tête il se classe 2ème de la manche australienne et nous offre un magnifique podium. Il nous expliqua sa course ci-dessous. Au championnat du monde Oliveira est 7ème, Vazquez 10ème et Miller 22ème.

Miguel Oliveira : « C’était une course vraiment fun mais vraiment dure. J’ai eu des difficultés avec le pneu avant et n’ai pas réussi à avoir le max d’adhérence. Sur la fin le deuxième groupe est revenu sur Cortese et moi-même mais nous avons à nouveau creusé l’écart. Dans les derniers tours j’ai essayé de passer Cortese puis de le suivre. Impossible. »

En Moto 2, nos pilotes ont pris de très bonnes places downunder. Scott Redding habitué au bon résultat sur ce circuit réussit un bon week-end et se classe 4ème à l’arrivée de la course. Il a cru un instant pouvoir faire un podium mais déjà à la limite il se fait passer pour finir très déçu au pied du podium. Johann Zarco auteur d’un bon départ finit 6ème. Il nous explique sa course ci-dessous. En plus de cette très bonne course, Zarco est titré rookie de l’année c’est-à-dire meilleur débutant de la catégorie. Une excellente nouvelle pour le futur puisque le rookie de l’année 2012 était Marc Marquez, titré champion du monde à Phillip Island cette année. Nos autres pilotes Wilairot et Granado finissent respectivement 19ème et 26ème. Dans la course au titre Redding est 5ème, Zarco 10ème

Johann Zarco : « J’ai fait un départ correct et je me suis bien débrouillé en début de course en occupant la 4e position. Puis j’ai perdu un peu le contact avec les pilotes devant et c’est le bémol de ma course, car il aurait fallu que je m’accroche à Marquez et Redding. Je me suis ensuite laissé engluer dans un groupe, et j’ai commencé à perdre des places car on me doublait à chaque fois dans la ligne droite avec l’aspiration et c’est dur de repasser dans les parties sinueuses. A la fin, je me battais avec Aegerter et Rabat et je me suis bien débrouillé car je suis sorti en tête du dernier virage, même si je perds la 5e place pour un centième. Je suis un peu déçu de ne pas avoir fait de podium car c’était l’objectif que je me fixais pour la fin de l’année – et c’était peut-être ici la dernière occasion. Mais une sixième place est positif pour le championnat, car ça me permet de marquer des points importants et de récupérer la dixième place. »

En MotoGP, Stefan Bradl nous a offert encore une très belle course puisqu’il s’est battu jusqu’à la fin pour 4ème place mais finit tout de même en très beau 6ème. Il nous explique son dernier tour où tout s’est joué : « J’ai malheureusement été ralenti dans le dernier tour par Alvaro Bautista et Andrea Dovizioso en a logiquement profité pour me doubler ». Et il ajoute «  Je ne suis pas le genre de pilote qui s’incline ou abdique systématiquement lors des bagarres en course mais l’on doit se satisfaire de ce GP d’Australie où nous avons une nouvelle fois montré notre potentiel ». Bradl confirme ainsi sa place de rookie de l’année en GP. Randy de Puniet et Aleix Espargaro se sont retrouvés roues dans roues un bonne partie de la course et c’est Espargaro qui termine 10ème devant de Puniet 11ème. Sauf coup du sort Espargaro sera titré meilleur CRT à Valence. Au classement Bradl est 8ème, Espargaro 12ème, et de Puniet 13ème.

Randy de Puniet : « Je suis un peu déçu car je pensais pouvoir suivre les Ducati officielles. Pourtant, en regardant les chronos après la course, j’ai vu que nous avions un rythme identique. Mais au départ, j’ai eu du mal à passer la troisième et ça m’a fait perdre le contact et des positions. Petit à petit, j’ai passé les pilotes devant moi, pour me retrouver avec Aleix. On s’est passé plusieurs fois, il a très bien roulé et je n’arrivais pas à le pousser à la faute. Je déteste terminer une course comme ça, non pas parce que mon coéquipier m’a battu, mais parce que la course ne s’est pas passée comme je l’espérais. »

Prochain rendez-vous le 11 novembre pour la course finale de la saison 2012 à Valence.

Les commentaires sont fermés.