Print This Post Print This Post

Pôles positions et bons résultats pour les pilotes SHARK ce week-end

Week-end studieux pour les pilotes SHARK avec  la deuxième manche du championnat du monde d’endurance au Qatar et les pilotes de WSBK qui s’affrontaient du côté de Misano en Italie.

En endurance, les 8h de Doha clôturent généralement la saison d’endurance. Cette année, ce n’était pas le cas et nous avons donc vu tous les meilleurs teams s’y rendre. L’exploit des pilotes SHARK, qui ont brillés durant tous le WE, est d’autant plus grand. En effet, Damian Cudlin sur la BMW, Gwen Giabbani sur la YART, Vincent Philippe, pilote de la SERT et Matthieu Lagrive sur la GMT94 étaient au départ de la course respectivement de la pôle position à la 4ième place.  Durant la course la Yart et la GMT94 ont malheureusement dû abandonner pour ennuis mécaniques, la SERT finit 4ième après avoir perdu du temps à réparer une fuite d’huile moteur. Mais la vraie performance vient de Damian Cudlin et ses coéquipiers vainqueurs des 8H de DOHA. Au classement général du championnat du monde, la SERT de Vincent Philippe, multiple championne du monde, prend le commandement.

En Superbike, nous avions rendez-vous ce WE avec la 7ième manche sur le circuit de Misano, récemment rebaptisé, Misano World Circuit Marco Simoncelli.

A cette occasion Tom SYKES,  génie des qualifications, réalise un très bon chrono et remporte sa 5ième pôle de la saison. Dernier, Sylvain GUINTOLI se classe 8ième et Loris BAZ, qui participe à sa 1ère Superpôle part de la 11ième place. Loris Baz résume son WE : « Je suis très content de mon WE de course. Lors de la course 1, mon shifter a cassé, ce qui a, après plusieurs tours, provoqué des problèmes électroniques et donc mon abandon. Dans la course 2, j’ai réussi à augmenter mon rythme pour finir avec mon coéquipier Tom Sykes en 8ième position. Ne voulant pas prendre de risque, j’ai fini la course dans sa roue». Sylvain Guintoli évoque ses 2 courses au micro de Radiosbk.com : « En première manche, je fais un très bon départ mais je me retrouve rapidement enfermé. Puis au 4ième virage, je touche Checa et manque de tomber. Pour me récupérer, je sors de la piste et reprends la course en 16ième position. Je pousse alors pour remonter mais refais un passage par les graviers. Je finis alors la course 8ième. Lors de la course 2, je réalise un très bon départ sans erreur. Mais dès le 2nd tour, je chute après avoir été heurté par Mélandri. La chute s’est faite dans le virage 1 très rapide et, heureusement, je n’ai pas été blessé. »

Tom Sykes prend des bons points dans la course au titre de champion du monde mais ne parvient pas sur le  podium dans les deux manches. Il se classe 4ième et 7ième aux courses 1 et 2. Dans la course au titre, Tom Sykes est le premier pilote SHARK en 3ième position à 46 points de Biaggi auteur d’un doublé ce WE. Sylvain est 7ième tandis que Loris, arrivé dans la compétition plus tardivement, est remonté à la 19ième place.

En Supersport, c’est encore un Race-R Pro qui prend la pôle position. Toujours aussi présent en Supersport, les pilotes SHARK se sont classés 1er pour Sam Lowes, 2nd pour Jules Cluzel et 6ième pour Fabien Foret sur la grille de départ de cette course à Misano. Gabor Talmacsi, champion du monde 125cc avec SHARK en 2007, est de retour à la compétition en se classant 21ième pendant les qualifs juste devant Romain Lanusse 23ème. Malheureusement, tous les espoirs que l’on pouvait attendre ne se sont pas réalisés pendant la course. Sam Lowes, parti en pôle, chute et se classe finalement 18ième, Romain Lanusse l’imite et ne repartira pas. Fabien Foret, doublement pénalisé pendant la course, finit tout de même 8ième et Gabor Talmacsi réalise une honorable 15ième place. Au championnat du monde, Jules Cluzel est maintenant 2nd à 22 points du leader Sofuoglu, Sam Lowes 3ième et Fabien Foret 4ième.

En Stock 1000, Jeremy Guarnoni réalise un bon WE. Il part 2ième sur la grille et finit 6ième. Randy Pagaud finira 25ième et Matthieu Lussiana 27ième.

Un week-end complet pour les pilotes SHARK. Qu’il s’agisse de l’endurance ou du Superbike nos pilotes équipés d’un Race-R Pro ont montré nos couleurs. Ce WE aura lieu à Silverstone le GP d’Angleterre qui nous permettra de retrouver nos pilotes GP.

Les commentaires sont fermés.