Print This Post Print This Post

« Ne pas mégotter sur la sécurité »

Vainqueur du Grand Prix de Catalogne, Stefan Bradl a encore consolidé sa première place au classement du championnat du monde Moto2 à l’occasion de la cinquième épreuve de la saison 2011. Le pilote allemand qui compte trois victoires en cinq courses possède désormais près de cinquante points d’avance sur l’Italien Simone Corsi. « J’ai fait une bonne course, glisse Stefan. Les conditions étaient difficiles, il a plu aux essais et nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour régler la moto. De plus la piste était très glissante, et j’ai dû modifier mon pilotage au fil des tours. C’est ce qui m’a permis de faire le break alors que plusieurs de mes adversaires sont allés à la faute. »

Pointilleux sur les détails de la mise au point de son châssis Kalex, Bradl est aussi très exigeant sur son équipement. Ça n’est pas pour rien qu’il a choisi cette saison le SHARK Race –R Pro. « Le casque est l’élément numéro un de l’équipement du pilote, affirme le leader du championnat Moto2. Il ne faut pas mégotter sur la sécurité. De même que lorsqu’on roule sur la route, le casque est l’accessoire sur lequel il ne faut pas chercher à faire des économies. Le nouveau SHARK répond à toutes mes attentes. En utilisation extrême, j’apprécie l’étanchéité de l’écran et son excellent champ de vision. C’est d’autant plus important qu’en Moto2, il faut vraiment voir tout ce qui se passe autour de soi car la bataille est féroce. Son système de ventilation est également très performant. C’est important pour le confort et pour garder les idées claires quand on se bat pour la victoire. »

Les commentaires sont fermés.