Print This Post Print This Post

Zarco et Oliveira offrent la victoire à SHARK au GP Assen

Ce week-end avait lieu la 8ième manche du Championnat MotoGP de la saison. Les Pays-Bas, sur le TT circuit d’Assen, accueillaient le MotoGP Motul TT Assen et cela comme chaque année depuis 1949. Circuit très apprécié des pilotes en général il a offert à SHARK deux belles victoires en Moto2 et Moto3 cette année.

En MotoGP Aleix Espargaro avait idéalement préparé sa course en se plaçant deuxième sur la grille de départ. Redding a connu des qualifications plus difficiles s’élançant depuis la 16ième position. Aleix ne peut malheureusement garder sa 2ième position qu’au premier virage et il termine le premier tour 6ième. Limité coté accélération il rencontre une course frustrante et termine 9ième. Scott Redding quant à lui  se classe 13ième déçu de son week-end de course. Au championnat du monde Espargaro et Redding sont 12 et 13ième.

Scott Redding – 13ième : « Je suis plutôt frustré. Tu penses faire un pas en avant et tu retrouves avec la sensation d’en faire deux en arrière. Rien ne semble allé droit en ce moment, et j’ai l’impression d’être un peu à l’ouest. Ce n’est pas non plus une bonne chose pour l’équipe qui fait de gros efforts pour trouver des solutions à nos problèmes. On a déjà dit qu’il fallait rester soudé, mais rien ne progresse et c’est difficile. »

En Moto2 le départ de la course a été mouvementé avec un drapeau rouge dès le premier tour pour cause d’huile moteur sur la piste. Après de longues minutes d’attente, Johann Zarco depuis la pole position ne prend pas un excellent départ et se retrouve 4ième au premier virage mais  il remonte les autres pilotes tours après tours pour reprendre la tête de la course à 3 tours de la fin. Il ne quittera plus cette position et remportera le GP. Sam Lowes est de retour sur le podium après une belle manche. Robin Mulhauser se classe 20ième et Louis Rossi ne peut terminer la course. Au championnat du monde Johann Zarco accroit son avance en tête du championnat du monde et mène avec 45 points d’avance. Sam Lowes est 3ième, Louis Rossi 23ième.

Johann Zarco – 1er : « Le plus difficile a été le début de course car j’ai eu plusieurs pilotes à doubler. Après on s’est frotté avec Tito, et il a été agressif, donc j’ai pensé OK, on va faire comme ça. Finalement j’ai pu gagner et offrir aux spectateurs un saut périlleux arrière en sabots hollandais. »

Sam Lowes – 3ième : « Je suis content aujourd’hui car après trois 4ième places d’affilées je termine sur le podium, mais ce week-end Zarco et Rabat était fantastique. Mais nous avons fait du bon travail aussi et n’étions pas loin de se battre pour la victoire, il ne manque plus grand chose. Je travaille dur, le Team aussi et c’est constructif. Nous avons encore plusieurs courses pour progresser et gagner. C’est un très bon sentiment d’être de retour sur le podium et je vais me battre pour à nouveau gagner. »

En Moto3 depuis la 6ième position sur la grille Miguel Oliveira prend un départ parfait et passe 1er au premier virage. La magnifique course se résume à de multiples dépassements de chaque pilote à chaque virage et tout s’est joué dans le dernier tour. En tête à l’entrée de la dernière chicane Miguel Oliveira garde l’avantage et remporte sa deuxième course de la saison. Nos deux autres pilotes Livio Loi et Gabriele Rodrigo terminent respectivement 13ième et 25ième. Au championnat du monde Miguel Oliveira est 3ième avec 102 points et 63 points de retard sur le leader du championnat, Livio Loi est quant à lui 21ième.

Miguel Oliveira – 1er : « Je suis content de ma performance aujourd’hui car je n’ai pas fait trop d’erreurs et la course a été difficile. Après le warm up je ne savais pas si j’avais des chances de gagner tellement Kent était impressionnant. Mais pendant la course j’ai pris un bon départ et cru en mes chances, concentré sur la victoire. J’ai suivi la bonne stratégie et je me suis placé en bonne position pour doubler les autres pilotes. Dans le dernier freinage j’ai bien maintenu ma position puis j’ai fait tout mon possible pour gagner. La course a été fun, avec beaucoup de dépassements mais ça a été très dur et la course a semblé longue. Mais au final je suis heureux avec cette seconde victoire, merci au team. »

Print This Post Print This Post

Wins for Johann Zarco and Miguel Oliveira at Assen

This weekend the MotoGP, Moto2 and Moto3 championships continued with the eighth-round taking place at the TT Circuit Assen, in the Netherlands.

In a thrilling Moto2 race title leader Johann Zarco stormed to victory at the TT Circuit. The race was re-started and reduced to 16-laps because of a red flag in the original race, due to a crash that left oil on the track. During the re-start Zarco got a bad start off the line and had to make his way back up the pack.

By lap-eight the Frenchman had started to hunt down Rabat for the lead and timing it to perfection Zarco took the lead with three-laps to go, and won his third race of the season by 0.757s. In an impressive finish Zarco improved his pace setting a 1’37.9, a 1’38.0, a 1’37.5 and a 1’37.6 as the race ended, each of these laps was at least 0.2s quicker than Rabat’s times from the same lap.

Fellow SHARK supported Sam Lowes crossed the line third after an excellent ride to secure his third podium of the season. Lowes’s pace was strong and consistent throughout the race, but the former World Supersport champion lacked the final step to truly challenge for the win.

In Moto3 Miguel Oliveria secured his second win of the season, overcoming an aggressive race long battle. Starting from sixth on the grid, Oliveria got an excellent start and led into the first corner. The last lap was critical for the Portuguese man, who had to call on his vast experience in the class to find the perfect position on track to block other riders.

In MotoGP Aleix Espargaro came home inside the top-ten in ninth place and Scott Redding took a hard fought 13th place finish.

The championship now heads to the tight and twisty Sachsenring circuit in Germany, which takes place 10-12 July.

Johann Zarco:

I had a good fight with Tito and he was quite aggressive, so I say OK it’s a good fight! He faded towards the end but I was still strong enough to pass him. I thought it was better to overtake two laps from the end and try and push as I felt I had the speed to do this.

Miguel Oliveira:

I’m happy with my performance today, because I did not make too many mistakes and it was a pretty difficult race. To be honest, after the warm up I did not know if I could take the victory, having ridden behind Kent. But in the race I made a good start and I tried to believe in myself, concentrate and go forward. I followed a good strategy and I put myself in a good position to overtake the other riders. In the final braking move I tried to defend my position and I managed to win. It was fun, with a lot of overtaking, but it was very hard and the race felt quite long. I managed to maintain a good pace; it was difficult with the strong wind today, so at the end we had to be very focused. I’m really happy with this second win of the season, thank you to the team.

Print This Post Print This Post

Tom Sykes s’offre la pôle et une victoire à Misano

Ce week-end nos pilotes SHARK du championnat du monde WSBK étaient en Italie, à Misano Adriatico, pour le 8ième round de la saison. Après un week-end difficile lors de la dernière course pour nos pilotes au Portugal, ils avaient tous à cœur de revenir sur le devant de la scène et c’est ce qu’a réalisé Tom Sykes ce week-end.

Dès les qualifications Tom Sykes se met en évidence en remportant la pole position. Nos 3 autres pilotes Alex Lowes, Sylvain Guintoli et Randy de Puniet se classent respectivement en 7ième, 9ième et 19ième position sur la grille de départ.

En première manche Sykes s’impose brillamment dominant la course du départ au drapeau final. Ce fut plus compliqué pour nos autres pilotes, après un contact avec Biaggi dans le premier tour Guintoli n’a pu faire mieux que 9ième. Les deux pilotes Suzuki ont connu destins différents avec une 12ième position pour Lowes et un abandon pour De Puniet contraint à s’arrêter suite à des problèmes de freins.

En seconde manche Sykes est en tête durant 6 tours mais en manque de grip il ne peut résister au retour des autres pilotes et termine 5ième. Guintoli se classe à nouveau 5ième tandis que De Puniet est 17ième et que Lowes abandonne.

Au championnat du monde Tom Sykes est 2ième, Guintoli 6ième, Lowes 10ième et De Puniet 18ième.

Prochain round aux USA, Laguna Seca le 19 Juillet pour le WSBK et dès ce week-end rendez-vous avec nos pilotes GP à Assen.

Randy de Puniet (19 – DNF – 17) : “Dimanche difficile à Misano. Durant la première course j’ai eu des problèmes avec le frein avant j’ai donc décidé de m’arrêter pour essayer un système diffèrent mais cela n’a pas apporté la modification attendu. En manche 2 nous avons tout changé et cela a été bon pour les 4 premiers tours avant d’voir à nouveau des problèmes. Maintenant nous devons se focaliser sur Laguna Seca, régler les problèmes de freins et pouvoir ajuster le châssis. Je suis déçu car après les tests de Portimao j’étais confiant pour cette course.”

Tom Sykes (1 – 1 – 5) : “Beaucoup de gens rêveraient d’un week-end de course avec une pole position, une victoire et une 5ième place mais je suis déçu de ne pas avoir réussi à faire le double en seconde manche. Je ne pense pas avoir pris un très bon départ et dès les premiers tours j’ai manqué de grip et cela a été très dur de me battre avec les autres pilotes car je n’étais pas capable de maintenir le rythme ou je devais être mais nous avons fait de notre mieux. Je pensais que les deux courses seraient difficiles aujourd’hui mais nous avons une très bonne première manche. Nous avons juste été incapables de répéter cela en seconde manche. Nous avons eu du très bon et du moins bon ce week-end et nous regardons déjà vers les USA pour la prochaine course maintenant.”

Print This Post Print This Post

Wins and podiums for SHARK men at Misano and Snetterton

This weekend SHARK’s supported riders were in action at Misano, Italy for the eighth-round of the World Superbike championship and also at Snetterton in Norfolk, for the fourth-round of the British Superbike Championship. It was a positive weekend with one win in SBK and a total of five wins collected at Snetterton.

In Misano, Tom Sykes took the win in the first World Superbike race after starting from pole position, which is his third win of the season. In the second instalment Sykes struggled to find traction and dropped from the lead he held for six laps to finished fifth. Sylvain Guintoli finished both races ninth, while Alex Lowes finished 12th in race one and retired in race two. His team-mate Randy de Puniet retired in race one and finished 17th in the second outing.

The next round of the championship takes place at Laguna Seca in America on 17-19 July.

Meanwhile at Snetterton the British Superbike championship and its support classes were back in action after a six-week break. In the Superbike class Danny Buchan finished race one in 13th and Lee Jackson crashed out of the front group early on.

The British Supersport class saw Kyle Ryde second in the sprint, but he crashed out during the race on the penultimate lap while battling for the lead. The Motostar races saw Charlie Nesbitt sixth and fifth, and Josh Owens won both the 125 races.

There was a further win for SHARK’s Josh Elliott in the Superstock 1000 race, with Jess Trayler fifth and Ash Beech coming home sixth. The Superstock 600 saw a podium finish for Joe Francis in third, while Jordan Weaving finished fifth and Tom Ward was eighth.

The KTM Cup races saw a SHARK 1-2 in both races with Chris Taylor winning the first, with Tom Strudwick in second, and the second race saw Strudwick take the victory with Taylor second. Kevin Keyes finished both races in fourth.

The next round of the British Superbike championship takes place at Knockhill, in Scotland on 3-5 July.

Print This Post Print This Post

GP BARCELONA : ZARCO s’impose et confirme

Le circuit de Catalunya accueillait ce week-end la 7ième manche du championnat du Monde de MotoGP à Barcelone en Espagne. Nos pilotes se sont montrés brillants en qualification mais si Zarco a pu confirmer en course ce n’est pas le cas de tous les pilotes.

En Moto GP, notre pilote star Aleix Espargaro évoluait à domicile ayant grandi dans la ville où se trouve le circuit. Pour l’occasion il avait un casque spécial pour mettre en avant une œuvre caritative venant en aide aux enfants atteints du cancer. Le design était d’ailleurs dessiné par un enfant récemment guéri. Et Espargaro a fait honneur à son casque et à ses fans le samedi en signant la pole position afin de s’élancer en tête du GP le dimanche. Sa Suzuki était dotée d’un nouveau moteur à cette occasion et cela augure de bons résultats dans le futur. Malheureusement en course il connait un départ difficile et chute à 5 tours de la fin alors en 4ième position. Scott Redding fait lui un très bon week-end en se classant 7ième, son meilleur résultat de la saison. Au championnat du monde Espargaro est 12ième et Redding 13ième.

Aleix Espargaro (chute) : « Je suis déçu de la tournure qu’a pris la course. J’étais si fier d’être sur le devant de la grille, en pole position mais malheureusement ce qui compte c’est ce qui se passe à la fin de la course. J’ai eu un très bon départ mais sur le circuit de Catalunya le premier virage est très loin de la ligne de départ et nous manquons d’accélération. J’ai perdu énormément de positions et j’ai dû batailler pour revenir dans le top 5. Mais ces efforts ont détruit le pneu avant trop tôt dans la course. La chute c’est mon erreur, peut-être à cause de l’effort pour remonter toutes ces positions en début de course. Quand j’ai chuté je pilotais à la limite, sur la ligne idéale mais je me suis pris une bosse et j’ai chuté. Je suis vraiment déçu pour le Team qui a fait un boulot incroyable. »

Scott Redding (7ième) : « C’est sans nul doute l’une de mes plus belles courses de la saison car j’ai pu rester un long moment dans le deuxième groupe, et c’est très positif pour moi. Ma main s’est un peu engourdie après quinze tours et j’avais du mal à relâcher les freins en douceur, mais je suis content de finir cette course sur une note positive. La piste était piégeuse à cause de la chaleur, et on a vu beaucoup de pilotes chuter. Je suis content de mes premiers tours et heureux d’égaliser ma meilleure performance en MotoGP. Il faut désormais s’appuyer sur ce résultat pour faire en sorte de finir régulièrement dans le top dix. »

En Moto2, Johann Zarco a dès le samedi su montrer qu’il était à Barcelona pour gagner et accentuer son avance au championnat du monde en réalisant la pole position et explosant le record du tout en Moto2. Sam Lowes quant à lui très rapide aussi est 5ième sur la grille. En course Zarco ne domine pas les premiers tours et se classe 6ième après 6 tours. A partir de là il remonte ses concurrents un à un pour s’imposer admirablement dans le dernier tour. Sam Lowes, auteur d’une très belle course, est 4ième. Plus en difficulté à être parmi les meilleurs Rossi est 23ième tandis que Mulhauser ne termine pas la course. Au championnat du monde Zarco mène les débats avec 40 points d’avance sur le second, Lowes est dans la lutte aussi 3ième.

Johann Zarco (1er) : « Je suis vraiment très content car le week-end aura été parfait. Pole position aux essais, victoire en course. C’est génial, surtout ici devant plein de supporters français. La course a tout de même été plus difficile que je ne l’imaginais. Aegerter et Lowes sont de gros freineurs et j’en ai encore fait l’expérience en rentrant dans le premier virage. Aegerter s’est appuyé sur moi, ce qui aurait pu avoir de fâcheuses conséquences. Mais bon, je n’ai pas perdu tant de places que ça. J’ai ensuite gardé mon calme et économisé mon énergie. Tito et Rins roulaient très vite, et il m’a fallu du temps pour grignoter mon retard, dixième après dixième. Je savais qu’ils étaient plus forts que moi dans le T3, et c’est pour cela que je devais attaquer avant. Rins m’a facilité la tâche en s’écartant un peu au freinage dans l’avant dernier tour. Je n’avais plus alors qu’à aller chercher Tito. C’est la première fois que je remporte un Grand Prix dans le dernier tour, c’est aussi quelque chose de très positif. Tout comme l’avance que je possède désormais au classement général. On a fait du bon boulot ce week-end, la moto était parfaite. Je confirme ma position de leader, mais la saison est loin d’être terminée. Il faut continuer à travailler comme ça week-end après week-end. ».

En Moto3, après sa victoire en Italie Miguel Oliveira réalise une belle 5ième place, qui lui permet de conforter sa 3ième place au championnat du monde, dans une course ou la ligne droite et l’aspiration a eu un rôle important. Livio Loi ne marque pas de point en terminant 19ième, il est actuellement 21ième au championnat du monde. Rodrigo quant à lui ne termine pas le premier tour pris dans une chute avec un autre pilote.

La prochaine manche de WSBK aura lieu ce week-end à Misano tandis que nous retrouverons nos pilotes GP à Assen au Pays-Bas pour la course le samedi 27 Juin.

Print This Post Print This Post

Top-ten finishes for SHARK-men at Catalunya MotoGP

This weekend the MotoGP, Moto2 and Moto3 paddocks travelled to Spain for the Gran Premi Monster Energy de Catalunya, for the seventh round of the championship. It was a successful outing for SHARK’s supported riders, with a host of top-ten finishes collected and a win in Moto2.

In Moto2 Johann Zarco increased his overall championship lead by 40 points after coming home first in the 23-lap race. Zarco started the race from pole position and is now comfortably leading the championship with 134 points. Fellow SHARK-man Sam Lowes finished his weekend fourth and is placed third in the overall standings, 54 points behind Zarco.

MotoGP saw Scott Redding battle the high temperatures to secure his best result since joining the rookie MotoGP team, finishing in seventh. The Brit also had to combat an issue with his right hand that restricted his braking ability after 15-laps.

Meanwhile in Moto3 after securing his first race win at the previous round Miguel Oliveira came home fifth, 0.827 seconds behind the winner.

The next round of the championship takes place 25-27 June at Assen in the Netherlands. Meanwhile next weekend sees the return of the British Superbike championship, with the fourth round at Snetterton, Norfolk.

Johann Zarco: “I was pretty good in T1 and 2, but struggled a little in T3. If I wanted to overtake I had to do it at the start of the last lap. I closed the gap step by step. Lowes broke late and I got pushed in the first corner. I had to keep calm during the race and I had enough energy to keep pushing at the end. It’s like the entire South of France was here! I enjoyed this race a lot and it’s very good for the championship overall. A big thank you to the Clinca for all their work in keeping the riders healthy and relaxed.”

Print This Post Print This Post

WSBK PORTIMAO : Sykes dans le coup mais malchanceux

Ce week-end le Portugal accueillait la 7ième manche du championnat World Superbike de la saison. Sur le circuit de Portimao nos 4 pilotes représentants de la marque SHARK espéraient tous réaliser une belle course.

Dès les qualifications Tom Sykes et Alex Lowes se sont mis en évidence, réalisant le deuxième et quatrième temps. Sylvain Guintoli s’est qualifié en 7ième position tandis que Randy de Puniet était plus loin 17ième.

Lors de la première course Sykes est à la bagarre pour la victoire jusqu’à deux tours de la fin quand il fait face à des problèmes électroniques qui lui font perdre de précieuses secondes et le gain de la course. Guintoli réalise une première course solide et termine 5ième. Nos deux pilotes Suzuki sont quant à eux à la peine avec l’électronique et se classent 10ième pour Lowes et 13ième pour de Puniet.

Pendant la deuxième course Sykes crève alors qu’il est, encore une fois, en bagarre pour la victoire. Guintoli se fait doubler dans le dernier tour par son coéquipier et termine 6ième. Lowes et de Puniet 13ième et 16ième ont encore une fois été à la peine techniquement.

Prochain manche de WSBK à Misano le 21 Juin.

Tom Sykes (2ième et 8ième) : « Ca n’a pas été un excellent jour pour nous et c’est vraiment embêtant que nous ayons rencontré des petits problèmes techniques en première manche et une crevaison en seconde manche. C’est vraiment dommage car je pense que nous avions les bons réglages ce week-end. »

Sylvain Guintoli (5ième et 6ième) : « Les deux courses ont été solides pour nous, c’est donc un week-end positif. Lors de la première manche j’étais dans un groupe avec beaucoup de bagarres, de dépassements,… puis il s’est mis à pleuvoir. Nous avons fait un superbe arrêt grâce au Team. De retour j’ai eu 3 ou 4 tours rapides en bagarre avec Giugliano, ce qui est très positif pour nous. La seconde manche a été bonne aussi, bagarre du départ au drapeau à damier. Vers la fin de la manche Sykes et Torres étaient devant moi et j’ai pu gagner ces deux places. Mais mon coéquipier est revenu sur moi pour me dépasser sur la fin. C’est une bonne course pour nous et nous réduisons notre handicap par rapport aux autres machines. »

Alex Lowes (10ième et 13ième) : « Notre bonne position sur la grille était un peu flatteuse pour nous et cela relatait d’un tour parfait en retenant ma respiration. Mais je savais que j’avais le rythme pour terminer 8ième. Malheureusement j’ai eu un défaut au niveau du logiciel électronique gênant le pilotage et  provoquant des erreurs de pilotage lors des deux manches. J’espère beaucoup du test de demain. »

Randy de Puniet (13ième et 16ième) : « Journée de course compliquée, j’ai eu un problème de connexion ce matin, sur lequel nous travaillons, mais rendant la moto très agressive. Je n’avais jamais ressenti ce problème avant durant le week-end ce qui est étrange. Pour la manche de l’après-midi nous avons fait quelques ajustements mais ça n’a fait qu’empirer, j’avais d’importantes vibrations sur les freins rendant le freinage difficile. Demain nous testons et j’espère vraiment trouver une solution pour progresser avant Misano. »

Print This Post Print This Post

Podium finish for Sykes in Portugal

This weekend at Portimao circuit in Portugal the seventh round of the World Superbike championship took place, which saw mixed results for SHARK’s supported riders.

Tom Sykes took a second place finish in a dry and wet first 20-lap race. His hopes for a second podium finish in race two were dashed after he struggled with a deflating rear tyre, due to a damaged wheel rim, which saw his place drop significantly on the last few laps, eventually finishing eighth.

Pata Honda’s Sylvain Guintoli made further progress finishing race one in fifth place. The second race saw Guintoli off to a good start in dry conditions and after a battled for fifth place, he crossed the line sixth.

Alex Lowes had a good start to his weekend after putting in an impressive qualifying performance on Saturday, but his race was hampered after a mistake and he crossed the line tenth. In the second race he finished outside the top-ten in 13th place. Team-mate Randy de Puniet finished his weekend 13th and 16th.

The next round of the championship takes place 19-21 June at Misano.

Tom Sykes:

« It has not been a great day for us and it was such a shame that we had a small technical issue in race one and the a flat rear tyre in race two. In race one the revs dropped for a while and then it cleared again, so I could finish second. The tyre had started to go down in pressure from the beginning of race two and it is such a shame because I think we had a good bike set-up today. I really wanted to evaluate the bike in race two so we will never truly know the real race performance. We have a test tomorrow so we will use that as a good opportunity to try a few more things. We have had a consistent weekend in many way so it was shame to have this bad luck as Jonathan was on form, and we needed to capitalise. »

Print This Post Print This Post

Miguel Oliveria wins the Moto3 race at Mugello

This weekend SHARK’s MotoGP, Moto2 and Moto3 championship riders were at Mugello in Italy for the sixth round of the championship.

In Moto3 Miguel Oliveira had a day to remember, as he became the first Portuguese rider to ever win a motorcycle Grand Prix. Starting from 11th on the grid, Oliveira was involved in an incredible battle for the lead with a number of other riders. Going into the last corner the SHARK-man was still leading and held the advantage to the chequered flag, taking his first win in a world championship race.

In Moto2 Johann Zarco continued his successful season placing second in Sunday’s race after a battle with race winner Tito Rabat. Zarco still leads the overall championship standings with 109 points. After qualifying on pole Sam Lowes crossed the line in fourth position and is also fourth in the championship standings – 42 points behind Zarco.

MotoGP saw Scott Redding battle to a hard fought 11th place finish. An aggressive first lap saw him move into the early fight for the top-ten from 17th on the grid, but his hard work was undone after running wide and dropping down to 19th. Getting his rhythm back Redding managed to move his way back up and took the chequered flag in 11th.

The next round of the championship, the Gran Premi Monster Energy de Catalunya takes place 12-14 June in Spain.

Meanwhile the Isle of Man TT races got underway on Saturday with the first practice session taking place, although was later stopped due to weather conditions. SHARK’s Ryan Farquhar topped the time sheets as well as setting his fastest ever Lightweight class time in less than perfect conditions. Practice for the TT races continues this week with the first race taking place on Saturday 6 June.

Miguel Oliveira:

« I am very happy with this first victory in the World Championship. I cannot believe it – I had tears in my eyes after crossing the finish line. It was a very difficult race because at first the front group broke away. I was able to catch them and then I decided to escape. I was not sure that they would, but in the end the tyres held up well and in the final sector I regained the lead and kept on the throttle to the finish line, which was very far! I want to thank the whole team because it’s been amazing. We worked hard for this and we deserve it. Also thank you to my father, because it was he who instilled a passion for motorcycles in me and I would not be here without him. Becoming the first Portuguese rider to win a Grand Prix is an honour and a privilege. I hope that the fans enjoyed it and that I can give them many more. Thank you to everyone. »

Print This Post Print This Post

Sykes does the double at Donington Park

Tom Sykes took a double World Superbike win at the weekend as the sixth round of the championship took place at Donington Park, UK. Finding his best machine set-up of the year, Sykes has now won the last six SBK races at the Leicestershire circuit. The Brit also set a new lap record of 1’27.640 in race two, adding to a successful weekend. He is currently sitting third in the overall championship standings.

Sylvain Guintoli made progress on his Pata Honda machine scoring two eighth-place finishes at the weekend. Alex Lowes also showed progress as he crossed the line sixth in both races, his Suzuki team-mate Randy de Puniet finished both races in 14th place.

In World Supersport Kyle Ryde took a step forward on to the world stage with a wild card ride in the class. The 17-year old impressed the home crowd finishing in third place.

The next round of the championship takes place at Portimao, Portugal 5-7 June.

Meanwhile some of the British Superbike support classes also took place over the weekend from Donington Park, which saw Josh Elliott second and Ben Godfrey seventh in the Superstock 1000 class.

The Ducati TriOptions Cup saw more podium finishes for SHARK-men with Marty Nutt placed third, fourth and second. Aaron Brown finished fourth and sixth, while Darren Fry crossed the line in all three races in fifth place.

Tom Sykes:

A full set this weekend – two race wins, pole position and a new lap record. After some battles in race one I had a clean start in race two and I went a little bit faster down Craner and into the Old Hairpin to stop any passes, and away we went. The bike was really nice and I made some 1’27s in the beginning. When I saw that the gap was increasing I just had to be careful in how to manage the race. I was really happy with the race performance because Marcel my crew chief and all the boys have been working really well. It is good to win all the last six races here at Donington but there is no real reason why. We are getting there now and I am able to do a little bit more of what I want to with the bike, and it showing.