Print This Post Print This Post

La Malaisie accueille le motoGP et Oliveira s’offre un podium

Ce week-end avait lieu la quinzième épreuve de la saison et c’est en Malaisie que la bagarre a eu lieu sur le circuit de Sepang.

En MotoGP, Aleix Espargaro a une nouvelle fois remporté la catégorie CRT en prenant la 9ième position. Au début de la course il a réussi à se maintenir au niveau de la Ducati de Dovizioso mais a dû rapidement le laisser s’éloigner, son pneu arrière se détériorant rapidement. Randy De Puniet, malgré des problèmes de grip et de dribble, termine 12ième. Nos deux pilotes du Team PBM ne terminent tous les deux pas la course. Michael Laverty chutant et Damian Cudlin ne pouvant plus s’assoir sur sa machine brûlante du fait de la casse du pot d’échappement. Au classement du championnat du monde Espargaro est 11ième et toujours 1er CRT, De Puniet est 16ième tandis que Laverty est 24ième quand Cudlin n’a pas marqué de point après 2 courses.

Aleix Espargaro : « Je suis très content et je crois que nous devons être satisfaits du week-end car nous sommes vainqueurs en CRT sur un circuit plus que compliqué pour nous. En fin de grand-prix nous sommes 9ième et nous continuons de mener la catégorie CRT avec un avantage de plus de 50 points. Notre but est de continuer à pousser dur et d’être sacrés dans la catégorie CRT en Australie. »

Randy De Puniet : « Je pense que nous avons tous eu des problème de pneus, ce qui est normal sur ce circuit car il fait toujours si chaud. Pendant la course malgré ces problèmes de pneus j’ai poussé au maximum pour rester au contact d’Aoyama et Hernandez mais j’ai commis une erreur en perdant complètement l’avant. Sur la fin il a été pour moi impossible de rattraper Aoyama, plus rapide en virage, mais 12ième est je pense un bon résultat après un week-end très dur. »

En Moto2, une grosse et impressionnante chute dans le premier tour a contraint les pilotes à attendre 45min avant de repartir pour une seconde course de 12 tours. Redding gêné par une chute devant lui est obligé de perdre des places dans le 1er virage. Mais il remontera pendant toute la course pour finir 7ième, doublé par Johann Zarco dans le dernier tour. Zarco prend donc la 6ième place. Ant West termine 13ième de la course.

Scott Redding : « Lors du second départ j’ai vu quelqu’un passer à travers tout le monde pour tenter de gagner la course dès le premier virage. J’ai donc dû freiner pour éviter la chute de Simeon et De Angelis juste devant moi. Et à partir de là c’était fini pour moi car pour être dans les mêmes chronos que les hommes de devant dans les lignes droites j’ai besoin d’être avec eux. Malheureusement c’était le cas avant le drapeau rouge en course 1. J’ai donc fait de mon mieux mais quand vous avez deux grandes lignes droites comme à Sepang c’est très dur de faire quoi que ce soit. Peu importe si vous freinez très tard ou si votre vitesse en virage est plus rapide, je perds du temps dans les lignes droites. Maintenant nous allons en Australie pour gagner, car à ce stade du championnat la victoire, c’est tout ce dont nous avons besoin. »

En Moto3, la course a été marquée par de nombreuses chutes et de nombreux abandons. Mais surtout Miguel Oliveira, notre pilote SHARK, s’est offert un magnifique podium, le premier cette saison, en tenant le rythme face aux KTM. Nos 3 autres pilotes de la catégorie ont eu moins de réussite. Techer ne finit pas la course, Granado chute en course, réussit à repartir mais termine 24ième et Livio Loi se classe 18ième. Au championnat du monde Oliveira est 8ième avec la 5ième place en vue, Granado 22, Techer 24 et Loi 25.

Miguel Oliveira : « C’était très dur. J’ai fait une erreur au départ mais j’ai tout de suite senti que je pouvais être avec les hommes de tête. J’ai donné tout ce que j’avais à chaque tour et chaque virage. A la fin cela a été une belle bagarre et une course très intéressante. C’est très bien pour le Team et moi-même car nous n’espérions pas un tel résultat. »

Nous nous retrouvons dès la semaine prochaine pour la manche australienne du MotoGP et la finale du WSBK qui se tiendra à JEREZ et qui dévoilera le champion du monde 2014.

Les commentaires sont fermés.