Print This Post Print This Post

Les pilotes SHARK sur tous les fronts

Ce week-end avaient lieu 2 épreuves de championnat du monde. Tout d’abord, nos pilotes GP Espargaro – De Puniet – Laverty posaient leurs valises en Californie à Laguna Seca tandis que les pilotes du Mondial Superbike voyageaient en Russie sur le Moscou Raceway. En Angleterre, sur le circuit de Brands Hatch se tenait parallèlement une manche du British Superbike.

En MotoGP, seules les MotoGP étaient conviées sur le circuit de Laguna Seca. Les Moto2 et 3 étant en repos estival  jusqu’au GP d’Indianapolis mi-août. Trois pilotes représentaient ce week-end les couleurs SHARK. Randy de Puniet et Aleix Espargaro en habitués des lieux et Michael Laverty découvrant un circuit très difficile à appréhender. Espargaro a pris une nouvelle fois le dessus sur de Puniet en qualification, s’offrant une 11ième la place sur la grille contre une 12ième pour de Puniet. Laverty pour sa première se qualifie 20ième. La course ne sera pas heureuse pour les pilotes SHARK. En effet, Laverty après un très bon départ perd l’avant et chute dès le second tour. Randy de Puniet, quant à lui, range sa moto dès le 5ième tour sur casse moteur et Aleix Espargaro chute dès le tour suivant. Prochaine étape pour eux, toujours aux USA où ils retrouveront les Moto2/3 à Indianapolis.

En WSBK, le week-end moscovite s’est très mal engagé pour nos pilotes avant même de commencer. Sylvain Guintoli ayant chuté en vélo quelques jours auparavant souffrait d’une dislocation de l’épaule et d’une déchirure partielle des ligaments. Il s’attendait à souffrir et ce fut le cas. Mais il a tout de même réussi à se qualifier 8ième. Nos autres pilotes ont également eu du mal à rentrer dans le week-end. Tom Sykes, chutant en Superpôle 3, ne peut se qualifier mieux que 9ième et Loris Baz ratant sa séance se classe 12ième. En manche 1, nos pilotes réussissent dans les premiers tours à se retrouver dans le second groupe et en bagarre pour la 3ième place. Mais la course fut mouvementée. Dès le 4ième tour la Kawasaki de Tom Sykes rend l’âme et il est obligé de l’abandonner en flamme sur le bord de la piste. Puis la pluie vient se mêler à la fête. D’abord faible, elle s’intensifie et oblige les pilotes à repasser par les stands pour passer en pneu pluie. Seul Loris Baz prend le pari de finir les 5 tours de la course en slick. Pari audacieux qui ne fonctionnera pas car, sur des œufs, il se verra rattrapé par les autres pilotes pour finalement finir 8ième. Sylvain Guintoli réussit au final une bonne opération car en s’emparant de la 6ième place malgré une épaule douloureuse, il reprend la tête du championnat du monde.

Malheureusement cette course sera la seule course du week-end. En effet, dans le premier tour de la course du mondiale Supersport, le coureur italien Andrea Antonelli a été victime d’un terrible accident et il succombera à ses blessures peu de temps après. Nos pensées se tournent vers ce jeune pilote et sa famille. Jugées dangereuses à cause de la pluie et suite à cet accident, les courses de Supersport et Superbike manche 2 ont été annulées.

Prochaine manche pour nos pilotes WSBK à Silverstone le 4 août.

Suite aux résultats précédents, c’est donc bien le BSB qui nous a offert les meilleures places aux pilotes SHARK. En effet notre meilleur représentant sur le territoire Anglais, Alex Lowes, le frère jumeau de notre pilote du mondial Supersport, s’est offert deux très beaux podiums en finissant respectivement 2ième et 3ième en première et seconde manche. Il revient donc dans la course au titre 2ième à 21 points du leader après 6 rounds sur 12.

Nous nous retrouverons fin Août pour un résumé complet des courses qui auront lieu pendant la fin juillet et le mois d’août. Le programme des courses à ne pas louper cet été : GP à Indianapolis le 18 août et à Brno le 25 août et WSBK à Silverstone le 4 août.

Les commentaires sont fermés.