Print This Post Print This Post

Redding confirme au Mugello

Nos pilotes GP Shark se sont ce week-end affrontés pour la 5ième manche de la saison sur le circuit du Mugello. Sur ce circuit très rapide nous avons vu le retour du soleil, absent au Mans, ce qui nous a offert de très belles courses, accompagnées de très bons résultats de la part des pilotes SHARK.

En MotoGP, encore une fois Aleix Espargaro a eu le droit de participer aux qualifications parmi les prototypes alors qu’il pilote une CRT normalement moins puissante. Toujours plus proche des MotoGP il a pris en qualification la 12ième place. Randy de Puniet part quant à lui de la 14ième place. En course, Espargaro prend un très bon départ et se place parmi les MotoGP en début de course. Il réalisera de très bons chronos constants pendant la course et prendra finalement la 8ième position, laissant 2 prototypes derrière lui. Une très bonne performance. Randy de Puniet a lui été plus prudent suite à sa violente chute durant le warm-up. Sans connaitre les raisons de sa chute du matin plus sans aucun feeling avec l’avant de la moto il a dû piloter avec pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Il se classe 11ième à la fin de la course. Michael Laverty le troisième pilote SHARK finit la course en 17ième position. Au championnat du monde Espargaro est 10ième, et solide leader en CRT, de Puniet est 15ième, et Laverty 18ième.

Aleix ESPARGARO « Quand nous finissons un week-end de course, il y a quelques courses que nous apprécions plus que d’autres. Celle-ci, comme celle de Jerez, en fait partie. Quand je suis sorti pour le tour de chauffe avant la course, la moto a refusé de démarrer, cela m’a mis nerveux car j‘ai dû partir avec ma deuxième moto. J’ai tout de même pris un bon départ and avait un rythme similaire à Bradl et Hayden en début de course. J’ai augmenté mon rythme petit à petit pour finir avec moins de 39sec de retard sur le vainqueur. Je suis heureux avec le team, nous avons presque atteint les limites de la moto, mais nous allons continuer à travailler pour voir jusqu’où nous pouvons aller. »

En Moto2, nous avons connu une superbe course pour nos pilotes SHARK. Auteur de la pôle et de la 4ième position sur la grille Scott Redding et Johann Zarco avaient toutes les chances de bien figurer pendant la course. Et ce fut le cas. Redding s’est imposé brillamment sans réellement douter pendant la course et contrôlant ses plus proches adversaires. Il s’est alors offert un deuxième succès de rang après sa victoire au Mans. Johann Zarco, après une très belle course au Mans, avait à cœur de faire son premier podium. Et c’est ce qu’il a réalisé en prenant les bonnes roues d’entrées il a pu s’échapper avec les meilleurs, finir 3ième et offrir à SHARK un doublé sur le podium du Mugello. Anthony West après un très mauvais départ termine 20ième. De plus, Redding accentue son avance au championnat du Monde, il est premier avec 101pts, soit 43pts de plus que le second. Zarco est 7ième et West 13ième.

Scott REDDING “Quel week-end! Il n’avait pas bien commencé car je ne me sentais pas bien sur la moto, mais après la chute de samedi matin qui a contraint l’équipe à la reconstruire, j’étais nettement plus à l’aise. Le fait de signer la pole position m’a aussi mis en confiance, et dès que le départ a été donné j’ai compris que je pouvais aller chercher une nouvelle victoire. Je suis parti derrière Taka, et je l’ai débordé dès qu’il a baissé de rythme, pour ensuite faire un petit écart. Je ne sais pas comment Terol et Zarco m’ont rejoint, mais lorsque Nico m’a doublé, j’ai vu qu’il n’était pas à l’aise pour garder le rythme. J’ai alors pu le repasser et m’échapper. “


Johann ZARCO « Je suis très content de ce podium. C’est un excellent résultat pour l’équipe lors de son Grand Prix national. Ensuite, je suis heureux d’avoir obtenu mon premier podium dans cette catégorie, c’est très important. Ce week-end, je me suis senti de plus en plus à l’aise sur la moto et j’ai pu réaliser quelques bonnes séances d’essais et trouver de bons réglages. Partir devant m’a aidé et puis, une fois dans le bon groupe, j’ai vu que je pouvais suivre Terol et l’attaquer. Quand j’ai vu Redding s’en aller et Nico prendre un peu d’écart en fin de course, j’ai pensé que la troisième place était satisfaisante. Je suis très satisfait des deux dernières courses. Mes performances sont allées crescendo et pour cette raison, je suis impatient d’arriver à Barcelone pour faire encore mieux.

En Moto3, KTM domine les débats et aurait la victoire assurée à chaque course si Miguel Oliveira sur sa Mahindra ne venait pas jouer les troubles fêtes. Oliveira pilote Shark depuis 2 ans maintenant ne finit pas d’étonner tout le monde et aura prouvé tout son talent encore une fois ce week-end. Il s’est retrouvé parmi les 6 pilotes de têtes et a joué jeu égal au milieu des KTM avec une machine réputée moins puissante. Dans une course où les 6 premières places évoluaient à chaque tour il se classe au pied du podium et à une superbe 4ième place. Eric Granado réalise sa meilleure course cette saison et termine 9ième. La course fut plus dure pour Alan Techer 20ième et Livio Loi 25ième. Au championnat Oliveira est 7ième, Granado 20ième, Loi 24ième.

Rendez-vous lundi prochain pour les résultats de la course WSBK à Portimao.

Les commentaires sont fermés.