Print This Post Print This Post

Les pilotes SHARK au Grand Prix de France, ce week-end

Ce week-end  avait lieu sur le circuit Bugatti du Mans le Monster Energy Grand Prix de France.  Malgré des conditions climatiques pluvieuses, les spectateurs étaient au rendez-vous, plus de 160 700 au cours du WE, et le spectacle a été assuré. Les 9 pilotes SHARK équipés du Race-R Pro ont été sur le devant de la scène quelque soit la catégorie.

En Moto3, nos pilotes SHARK n’ont pas été très heureux. Efren Vazquez et Miguel Oliveira s’étaient pourtant illustrés durant les essais pour se qualifier en 2ième position pour l’Espagnol et 3ième pour le Portugais. Malgré deux pilotes sur la première ligne et un Jack Miller partant de la 29ième place, aucun des trois pilotes n’a rallié l’arrivée. Sous la pluie, nos pilotes SHARK n’ont pu maitriser leurs motos ou n’ont pas eu une moto capable de leur permettre de passer sous le drapeau à damier. Efren Vazquez n’a pu terminer le tour de chauffe et a donc abandonné avant même le départ de la course pour un problème mécanique. Pour la même raison, Jack Miller a  dû, à la fin de ce même tour, rentrer au stand. Il repartira mais chutera en course. Miguel Oliveira s’est lui battu avec le groupe de tête mais chutera à 9 tours de la fin alors qu’il occupait la tête de la course. C’est finalement Louis Rossi qui s’impose à domicile.  Au classement du championnat du monde Moto3, Efren Vazquez occupe la 15ième place à égalité avec Miguel Oliveira tandis que Jack Miller n’a toujours pas marqué de point après 4 courses.

La catégorie Moto2 offre le premier podium de la saison à un pilote SHARK. En effet, sous la pluie, Scott Redding a fini la course en 3ième position et a arboré fièrement son casque lors de son entrée sur le podium. Mais tous les regards ont cependant été tournés vers un autre pilote SHARK, Johann Zarco. Soutenu par tout un peuple, il a réalisé une course fantastique jusqu’à sa chute à quelques tours de la fin. Partant de la 8ième place, il passe 17ième à la fin du 1er tour pour faire une remontée fantastique. En effet, il dépasse tous les pilotes un à un jusqu’à la seconde place. Alors qu’il refaisait son retard sous les applaudissements du public français, il chute dans le virage du Chemin aux bœufs et ne peut malheureusement pas repartir. Thomas Luthi remporte alors la victoire et Scott Redding, qui a réalisé une très belle course dans le groupe de tête, finit donc sur le podium. Ratthapark Wilairot, notre pilote Thailandais amène son Race-R Pro à la 9ième place, son meilleur résultat de la saison. Dans la course au titre de champion du monde Moto2, Scott Redding est maintenant 5ième, Johann Zarco se classe 9ième et Ratthapark Wilairot est 20ième.

En MotoGP,  la course a été remportée par un Jorge Lorenzo en solitaire. Les pilotes SHARK ont fait le spectacle dans son sillage. Lors des qualifications, Randy De Puniet s’est classé 1ere CRT et 12ième devant Stefan Bradl 13ième et Aleix Espargaro 17ième. Malheureusement, Randy De Puniet perd le contrôle de sa machine et chute à son Grand Prix national dès le départ de la course. Il repartira avec une autre moto pour chuter en course. Stefan Bradl et Aleix Espargaro seront donc les seuls pilotes SHARK à passer la ligne d’arrivée. Le premier réalise son meilleur résultat en MotoGP et termine à une très bonne 5ième place. Le second finira 13ième. Après 4 manches, Stefan Bradl est 7ième au classement du championnat du monde, toujours en tête des débutants. Aleix Espargaro se retrouve 12ième après cette course mais occupe toujours la tête du CRT tandis que Randy avec 6 points se classe 14ième.

Nos pilotes repartent donc avec des sentiments différents de cette étape française mais ont tous le même souhait, faire un beau résultat pour la cinquième course dans 2 semaines à Barcelona.

Les commentaires sont fermés.