Print This Post Print This Post

SHARK’S STEFAN BRADL CROWNED 2011 MOTO2 WORLD CHAMPION

Stefan Bradl World Champion Moto2 2011This weekend the final round of the MotoGP Championship took place at Valencia with SHARK’s Stefan Bradl crowned Moto2 World Champion; following the withdrawal of title rival Marc Marquez. During an exciting Moto2 season, Bradl and Marquez battled throughout, and coming into the final weekend the SHARK-man led his rival by 23 points. Marquez decided not to compete in the season-ending race because he has been suffering from double vision since his crash at Sepang two weeks ago.

Twenty-one-year-old Bradl is Germany’s first GP motorcycling World Champion since Dirk Raudies won the 125cc World Championship in 1993. Bradl was a dominating force from the season start, winning the first race at Qatar and following this up with three more wins at the next five rounds.

By the time the young German had scored his fourth win at Silverstone, many were already calling him the World Champion. Marquez however, was not going to give in easily and the Spanish rookie came on strong to win six out of the next seven races, taking the lead in Japan, to loose it again in Australia. The crash in Sepang then ruled Marquez out of the last two rounds, which left Bradl to secure the title before the start of the final race.

Scott Redding’s end to the Moto2 season didn’t go to plan. He mastered the tricky conditions quickly, and the young Brit moved up from 14th into the top six by lap four. However, his luck soon changed after a quickshift and engine misfire issue, Redding fell but managed to escape injury and remounted to finish in 30th position.

Meanwhile in the 125cc championship, SHARK-man Johann Zarco finished the season in second place overall after crashing out of the race. Nicolas Terol claimed the title in front of his home crowd, and was leading Zarco by 40 points going into the final round. Zarco could have won the championship had he of won the race, and Terol was 12th or lower. Zarco’s hopes were dashed when he crashed out whilst in fourth place, leaving him for the first time this season without any points. Fellow SHARK-supported, and Zarco’s team mate, Efren Vazquez finished the weekend in fourth place, and claimed seventh in the overall championship.

The final MotoGP race ran in difficult, changeable conditions and started with a four-bike pile up at the first corner that sidelined SHARK’s Randy de Puniet, Alvaro Bautista (Suzuka) and both Ducati riders, Nicky Hayden and Valentino Rossi. All riders involved did not sustain any serious injuries.

Stefan Bradl: It’s a bit strange! Usually you win a championship when you cross the finish line at the end of a race, so this is a bit different. But this way is also okay! Germany needs a motorcycling World Champion – it’s been 18 years since a German won a title, so I’m happy to be that guy.

During qualifying today I tried to concentrate on myself. I wanted pole and I want to win the race tomorrow – now I feel so free on the bike, I’m just enjoying my racing. I’ll try to win tomorrow and then we’ll celebrate the best we can. Everyone knows that Formula 1 is very popular in Germany, because we have some big talents like Sebastian Vettel and Michael Schumacher, but I know that all these guys follow MotoGP and they are really excited about this. I think there will be some big parties and celebrations in Germany tonight!

I’m just very, very happy and I want to say thank you to everyone: to my team, my sponsors and my father. It is 20 years since my father finished second in the 250 World Championship and now in my opinion he is also a World Champion. He has been the biggest part of my life, he has supported me from the start and my whole family have been behind me.

Ce week-end, la course finale du Championnat MotoGP a eu lieu à Valence avec Stefan Bradl couronné Champion du monde Moto2 après le forfait de son rival Marc Marquez. Pendant une excitante saison de Moto2, marquée par la bataille acharnée Bradl/Marquez jusqu’au week-end final, le pilote SHARK menait son rival de 23 points. Marquez a finalement décidé de ne pas se lancer dans la course de fin de saison à cause des suites de son accident à Sepang il y a deux semaines.

Bradl, à 21 ans, est le premier Champion du monde de motocyclisme GP d’Allemagne depuis Dirk Raudies qui avait gagné le Championnat du monde de 125cc en 1993. Bradl était une force dominante du début de saison, gagnant la première course au Qatar et maintenait ce niveau avec encore trois victoires aux cinq rounds suivants.

Au moment où le jeune allemand avait remporté sa quatrième victoire à Silverstone, plusieurs l’appelaient déjà le Champion du monde. Marquez cependant, n’allait pas céder facilement et le rookie espagnol s’est donné à fond pour gagner six des sept courses suivantes, prenant la tête au Japon, et la perdant à nouveau en Australie. L’accident à Sepang a alors décidé du sort de Marquez, et a garanti à Bradl le titre avant le début de la course finale.

Stefan Bradl : c’est un peu étrange! D’habitude vous gagnez un championnat quand vous passez la ligne d’arrivée à la fin d’une course. C’est un peu différent ici mais ce n’est pas important. L’Allemagne a besoin d’un Champion du monde de motocyclisme – 18 ans ont passés depuis qu’un allemand a gagné un titre – alors je suis heureux d’être celui-ci.

Durant les qualifications, j’ai essayé de me concentrer sur moi-même et nous avions une très bonne moto ce week-end, un bon feeling et tout a bien fonctionné jusqu’ici. Pour être honnête, je voulais la pole position et mon objectif pour demain est de gagner la course, je vais surtout essayer de me faire plaisir. Je veux gagner et célébrer ça avec la manière !

Vous savez tous à quel point la Formule 1 est populaire en Allemagne, avec Sebastian Vettel et Michael Schumacher. Nous avons de grands talents sportifs et je pense que ceux qui suivent le MotoGP sont vraiment passionnés. Je suis très content d’être le Champion du Monde allemand sur deux-roues. Je pense qu’il y aura une autre fête et d’autres célébrations en Allemagne et j’essayerai bien sûr de saluer tout le monde !

Je suis juste très très heureux et je veux dire merci à chacun : à mon équipe, mes sponsors et mon père. Il y a 20 ans mon père finissait à la seconde place dans le Championnat du monde 250cc et maintenant pour moi il est aussi Champion du monde. C’est quelqu’un de très important pour moi, il me soutient depuis mes débuts en compétition. Toute ma famille a été derrière moi pendant tout ce temps et je les en remercie.

La fin de saison de Scott Redding en Moto2 n’était pas prévue comme ça. Il surmonta les conditions délicates rapidement et le jeune Anglais remonta de la 14ème place jusqu’au top six au quatrième tour. Cependant, sa chance tourna rapidement après un quickshift et un problème de moteur, Redding est tombé mais a réussi à échapper à la blessure et est remonté pour finir à la 30ème position.

Dans le championnat 125cc, le pilote SHARK Johann Zarco a fini la saison en deuxième place au général après sa chute. Nicolas Terol a revendiqué le titre devant son public et menait Zarco par 40 points dans le dernier tour. Zarco aurait pu gagner le championnat s’il avait gagné la course et si Terol avait fini 12ème ou plus. Les espoirs de Zarco ont été brisés quand il est tombé alors qu’il était en quatrième position, le laissant pour la première fois cette saison sans un point. Le coéquipié de Zarco, Efren Vazquez a fini la course à la quatrième place et a pris la septième au classement général.

La course finale du MotoGP a eu lieu dans des conditions difficiles, changeantes et a commencé par une chute au premier virage qui a mis sur la touche Randy de Puniet, Alvaro Bautista (Suzuka) mais également les coureurs Ducati, Nicky Hayden et Valentino Rossi. Ancun des coureurs impliqués n’ont eu de blessures sérieuses.

Les commentaires sont fermés.